• Thu. Jun 30th, 2022

Jeux News

Retrouvez toute l'actualité du jeu video sur Android, PS4, PC et consoles.

Revue de Chernobylite PS5 : Un conte de deux modes

ByMaria G

May 8, 2022

Sorti pour la première fois via Steam Early Access en 2019 avant de faire son chemin vers un lancement 1.0 sur les plates-formes PC, PlayStation et Xbox en 2021, Tchernobylite a connu plusieurs ajustements et ajouts au cours des deux dernières années et demie. La dernière en date est la sortie d’une mise à jour gratuite de nouvelle génération pour PS5 et Series X | S qui apporte une poignée de mises à jour graphiques et de performances aux environnements maudlin de la zone d’exclusion de Tchernobyl.

A la majorité, Tchernobylite est toujours le même jeu que lorsque nous l’avons examiné en 2021 : “incohérent… avec des hauts fantastiques et des bas frustrants”. Les mises à jour graphiques et de performances n’ont pas radicalement révolutionné l’expérience de base. Son histoire et sa mécanique sont normalement les mêmes. La tragédie est que ces mises à niveau de nouvelle génération suivent le même chemin incongru que le reste du jeu.

Revue de Chernobylite PS5 : Un conte de deux modes

Vous avez le choix entre deux modes dans les versions PS5 et Series X|S de Tchernobylite: mode résolution et mode performance. Le mode de résolution cible le 4K dynamique à 30 ips avec le lancer de rayons et des détails environnementaux, des ombres et des textures accrus. Le mode Performance cible 1080p à 60 ips avec une qualité graphique supérieure. Les deux prennent en charge des temps de chargement plus rapides et la version PS5 utilise les déclencheurs haptiques et adaptatifs du Dualsense.

À mes yeux, il n’y a pas beaucoup de différence perceptible entre les deux modes en ce qui concerne la fidélité graphique. TchernobyliteLes environnements de utilisent déjà une bonne quantité de détails à 1080p, et beaucoup sont frappants même à la résolution inférieure. La lumière pénètre à travers les arbres dans des fuseaux obsédants, et des nuages ​​de fumée et de gaz toxiques ondulent dans et hors des bâtiments fantomatiques assis pendant 30 ans de désintégration radioactive.

Les détails du feuillage et de l’eau sont nets, les animations du vent étant remarquables. Bien qu’ils ne soient pas aussi détaillés que ceux trouvés dans d’autres tireurs, les modèles de personnages et d’armes sont bien faits. Je ne suis pas sûr que quiconque s’attende à une amélioration monumentale par rapport au jeu de base dans ces départements de toute façon, car cela nécessiterait plus que l’ajout de nouveaux modes graphiques.

Curieusement, le passage du mode performance au mode résolution n’offre pas de différence flagrante. En fait, c’est presque imperceptible dans l’ensemble. Le lancer de rayons améliore légèrement l’éclairage et les ombres, rendant les niveaux de nuit et de soirée particulièrement émouvants. Mais c’est… à peu près tout. J’ai passé beaucoup de temps dans le jeu à faire de mon mieux pour trouver un «moment époustouflant», un moment où je basculais entre les modes et pouvais immédiatement faire la différence ou facilement en signaler un. Cela n’est jamais arrivé.

Ce qui affecte le plus, c’est la différence entre 60 ips et 30 ips. Jouer en mode performance rend Tchernobylite se sentir mieux. C’est plus fluide et plus fluide, ce qui rend tout, de la visée à la recherche de fournitures de survie, plus efficace. Jouer en mode résolution est lent en comparaison. La visée est carrément léthargique, et même avec le flou de mouvement désactivé, les actifs ont l’air gonflés lorsque vous tournez (lentement), comme s’ils tournaient dans un environnement qui s’est transformé en un marais radioactif.

En ce qui concerne la visée, le jeu de tir est amélioré grâce aux déclencheurs adaptatifs du Dualsense. Appuyer sur la gâchette du revolver nécessite un peu plus de force que ce à quoi je suis habitué, mais cela ajoute un sentiment de terreur anxieuse à chaque rencontre, que ce soit contre des soldats NAR ou des Ombres. Jouer sans cela semble ho-hum en comparaison. En dehors de cela, les haptiques sont principalement des vibrations régulières qui ajoutent de belles touches (comme celles qui vous avertissent des ombres à proximité), mais elles ne se sentent pas aussi nécessaires que les ajouts de déclencheurs adaptatifs.

La chose la plus déconcertante à propos TchernobyliteLes mises à jour de nouvelle génération de (au moins sur PS5, car je n’ai pas joué aux versions de la série X|S) sont que vous ne pouvez pas basculer entre le mode performance et le mode résolution dans le jeu. Au lieu de cela, vous devez enregistrer votre jeu, quitter le menu principal et effectuer la modification dans le menu des options.

C’est un petit problème rendu plus irritant par le système de sauvegarde, qui semble toujours vous mettre au point d’une sauvegarde automatique même si vous avez créé et chargé une sauvegarde manuelle. Je suppose que la plupart des joueurs choisiront une résolution et s’y tiendront, ne changeant pas grand-chose du tout, mais c’est néanmoins un oubli.

Examen de la mise à niveau de Chernobylite PS5 – The Bottom Line

Avantages

  • Mode performances 60 ips.
  • Fonctionnalité de déclenchement adaptatif.
  • Stable et surtout sans bogue.
  • De superbes environnements à 1080p.

Les inconvénients

  • Le mode de résolution 30 ips ralentit les mouvements.
  • Le mode de résolution n’améliore pas suffisamment la qualité graphique.
  • Impossible de basculer entre les modes sans quitter complètement le jeu.

La mise à jour nouvelle génération de Chernobylite est le meilleur moyen de jouer au jeu d’horreur de survie sur console malgré ses irrégularités. Mis à part un certain ralentissement de l’animation dans les écrans de chargement, le jeu fonctionne à une fréquence d’images solide et les baisses d’image perceptibles étaient inexistantes pendant mon temps de jeu en examinant la mise à niveau. Un seul pépin a vu un soldat immobile traverser l’environnement et revenir pendant environ 20 secondes avant de se redresser et de continuer.

C’est sans aucun doute le moment si vous n’avez pas encore sauté dans Tchernobylite sur PS5 ou série X|S. Pour lire nos réflexions plus approfondies sur le jeu, rendez-vous sur notre examen complet iciqui parle plus en détail de son histoire et de ses mécanismes.

[Note: The Farm 51 provided the copy of Chernobylite used for this review.]

Juex News

Leave a Reply

Your email address will not be published.