• Tue. Jun 28th, 2022

Jeux News

Retrouvez toute l'actualité du jeu video sur Android, PS4, PC et consoles.

Examen de Chernobylite PS5 – Mais pourquoi? Une communauté de geeks

ByMaria G

Apr 21, 2022

Temps de lecture: 5 minutes

Tchernobylite

Tchernobylite sur la PS5 amène les joueurs dans la zone d’exclusion de Tchernobyl dans tout son désarroi et sa négligence. Un RPG d’horreur et de survie de science-fiction développé par The Farm 51 et publié par All in! Jeux, le jeu propose un nouveau gameplay, des environnements attrayants et une multitude de personnages aussi attachants que caricaturaux.

Tchernobylite se déroule 30 ans après la catastrophe de Tchernobyl. Suite à la calamité qui a changé le monde, un matériau appelé Chernobylite a commencé à apparaître dans la Zone, conduisant un entrepreneur militaire, NAR, à enquêter sur ses applications potentielles. Bien que ce matériau soit révolutionnaire car il permet à Igor de créer des trous de ver traversables, il apporte également avec lui des créatures extradimensionnelles hostiles. Mais NAR n’est pas la seule partie intéressée par la Zone. Vous incarnez un physicien ukrainien Igor Khymynuk à la recherche de son fiancé disparu, disparu il y a 30 ans, juste avant la catastrophe. Cependant, pour la retrouver, Igor doit recruter des alliés dans la zone, s’approvisionner en munitions et en nourriture, combattre des ennemis humains et monstrueux et explorer les bâtiments abandonnés pour découvrir le complot derrière la disparition de son fiancé.

Le jeu vous plonge immédiatement dans le jeu avec une introduction qui définit à quoi s’attendre entre la mécanique et l’ambiance effrayante. Vous irez dans diverses missions où vous êtes chargé de remplir des objectifs principaux tels que trouver de nouvelles informations sur votre fiancé, recruter de nouveaux alliés et tuer des monstruosités qui menacent tout le monde dans la zone.

Mais en dehors des objectifs principaux, chaque zone a également des tâches facultatives allant de la recherche de vagabonds avec lesquels commercer, déverrouiller des portes ou des coffres-forts et sauver les gens des effets de Chernobylite. Bien que les missions principales soient engageantes, il serait bien que les objectifs optionnels soient plus élaborés. L’histoire semble un peu manquer de complexité sans missions secondaires complexes.

Malgré la maigre histoire, les environnements que vous explorerez sont merveilleusement décrépits et effrayants. Des planchers qui grincent, des buissons qui bruissent et des bruits lointains de rires d’enfants – l’ambiance est parfaite et le timing des sons et de la musique est excellent. Parfois, tout ce qu’il faut pour que votre cœur s’emballe est un halètement soudain d’Igor.

Alors que le jeu hante déjà avec son atmosphère effrayante, le fait de savoir que vous visitez une vraie ville et le lieu d’une catastrophe le rend plus évocateur. The Farm 51 a pris un événement qui a ravagé non seulement l’Ukraine mais le monde entier et mélangé dans une tournure de science-fiction. Nous voyons les effets persistants des radiations et comment les Samosely, les personnes qui sont revenues et habitent illégalement la Zone, existent tout en faisant la guerre avec NAR. Même les bâtiments de Pripyat et le réacteur sont recréés avec précision à l’aide de drones, de caméras et de photogrammétrie. Tout cela donne au jeu une réalité obsédante difficile à ébranler.

En explorant Pripyat, vous devrez être conscient de votre santé, de votre psyché et de vos radiations. Heureusement, vous disposez d’un scanner pratique qui cinglera les éléments de l’environnement que vous pouvez collecter et vous fera savoir si vous vous heurtez à un champ de rayonnement. Bien que ces aspects soient plutôt simplistes et familiers, la meilleure partie est la mécanique psychique. Tuer des gens abaisse votre psychisme, et plus il diminue, plus le jeu devient effrayant. Une psyché faible se traduit par l’audition de sons et la vision de choses, et votre vision s’assombrit sur les bords. Bien sûr, vous pouvez être en pleine santé tout en ayant un psychisme bas, ce qui rend le jeu encore plus difficile.

Les zones sont merveilleusement conçues et même si vous les visitez à plusieurs reprises, elles ne vieillissent jamais. Et une partie de cela est due à la nécessité de fabriquer différents objets pour accéder à de nouveaux domaines. L’artisanat est une énorme partie du jeu; vous en aurez besoin pour entrer dans de nouvelles salles mais aussi pour garder vos alliés heureux et faire de vous un meilleur combattant. Entre les missions, vous retournerez à votre base, où vous pourrez fabriquer des éléments tels que des générateurs et des postes de travail qui vous permettront de créer des armures, des armes à feu et des munitions. Mais bien que la fabrication ne soit pas particulièrement compliquée, le jeu ne vous tient pas la main.

Il n’y a pas de tutoriel approprié sur l’artisanat. Cela peut devenir déroutant; certains objets doivent être construits avant d’autres, et vous devrez également garder vos alliés heureux en créant des lits, des purificateurs d’air et des divertissements. Il est essentiel d’équilibrer le bonheur de vos alliés avec un équipement utile. Vous trébucherez probablement au cours de vos premiers jours, mais finalement, tout a un sens. L’artisanat vous sera familier si vous avez joué à de nombreux jeux de survie. Sinon, attendez-vous à lutter un peu.

Tchernobylite

Les personnages sont peut-être la meilleure partie du jeu. Il y a un large éventail de personnalités à rencontrer, des vagabonds avides et des passionnés de parkour au squatter slave et au roi des rats autoproclamé. Évidemment, beaucoup de ces personnages agissent comme des caricatures, mais dans l’ensemble, ils ajoutent un peu de plaisir décalé pour équilibrer les aspects d’horreur.

Au fur et à mesure que vous recruterez de plus en plus de personnes, elles pourront vous aider à rassembler des matériaux pour votre base avec des missions quotidiennes facultatives auxquelles vous pourrez les assigner. Chaque jour est différent, non seulement en ce qui concerne les missions disponibles, mais aussi la météo et les ennemis. Certains jours, un brouillard se répand, ce qui permet à Igor de se faufiler plus facilement. Certains jours, vous verrez des hélicoptères dans le ciel, annonçant plus de patrouilles NAR, ce qui signifie que vous devrez vous attendre à un combat. Ce mécanisme est une belle touche, rendant chaque jour différent et ajoutant un peu de chance à un jeu qui peut parfois être punitif.

La mort est en effet une punition, chaque mort supprimant des objets aléatoires de votre inventaire. Cependant, il y a une doublure argentée. Chaque mort signifie une chance de changer le passé. Tchernobylite sur PS5 demande souvent aux joueurs de prendre d’énormes décisions qui n’ont pas de conséquences prévisibles. Cependant, vous pourrez revoir ces choix à la mort et les changer, juste une autre des nombreuses bizarreries de Chernobylite. C’est un mécanisme intéressant que je peux voir avoir de nombreuses applications, y compris obtenir la fin que vous voulez sans trop revenir en arrière ou redémarrer.

Mais vous n’êtes pas le seul personnage qui peut mourir ; vos alliés le peuvent aussi. Ces personnages vous fournissent non seulement des objets indispensables, mais ils offrent également une formation précieuse. Donc, une fois qu’ils sont partis, leurs compétences le sont aussi. La seule chose dont je pourrais me passer est l’activité dans laquelle le jeu vous entraîne chaque fois que vous apprenez une compétence; les premières fois sont intéressantes, mais ça devient vite redondant et fade.

Bien que j’apprécie la mécanique et l’ensemble Tchernobylite sur le gameplay de la PS5, certaines choses se sentent mal. Par exemple, il est difficile de juger les hit-box des ennemis, certains tirs ne touchant pas tandis que d’autres frappent malgré le fait qu’ils se sentent éloignés. Les monstres sont vraiment effrayants et peuvent parfois être très difficiles à tuer. Mais la plupart du temps, vous pouvez les fromager ; si vous vous enfuyez assez loin, ils s’arrêteront et vous pourrez simplement vous asseoir là et leur tirer dessus. De plus, quelques problèmes visuels et plantages ont gâché l’immersion.

Malgré ces reproches, Tchernobylite sur PS5 offre aux joueurs une excellente expérience d’horreur de science-fiction avec une excellente ambiance, des personnages originaux et des mécanismes de survie stimulants et satisfaisants. De plus, The Farm 51 a publié un DLC de pack caritatif numérique où tous les bénéfices seront reversés à des projets d’aide humanitaire ukrainiens. Donc, si les jeux de survie d’horreur de science-fiction sont votre tasse de thé, consultez Tchernobylite et récupérez ce DLC.

Tchernobylite est disponible le 21 avril sur PS5, PS4, Nintendo Switch, Xbox Series X et Series S, Xbox One et PC.

Tchernobylite

7.5/10

TL; DR

Malgré quelques reproches, Tchernobylite offre aux joueurs une excellente expérience d’horreur de science-fiction avec une excellente ambiance, des personnages originaux et des mécanismes de survie stimulants et satisfaisants.

Juex News

Leave a Reply

Your email address will not be published.